Formation et Recyclage Autorisation de conduite chariots élévateurs, nacelles, transpalettes…

Elle se déroule sur 14 heures pour la formation et 7 heures pour le recyclage. Pour conduire un chariot élévateur le salarié doit être titulaire d’une attestation de formation cariste et d’une autorisation de conduite délivrée par l’employeur.


Soit le salarié passe un CACES

  • Certificat d’Aptitude à la Conduite En Sécurité = CACES, grâce à un organisme habilité.
  • Contrôle des connaissances et du savoir-faire de l’opérateur, connaissance des lieux et des instructions à respecter sur les sites d’utilisation.
  • Valable dans n’importe quelle entreprise sous réserve de la délivrance de l’autorisation de conduite de l’employeur.
  • Cette autorisation tient compte du résultat de la fiche d’aptitude au poste de cariste, délivrée par le médecin du travail.
  • Le titulaire d’un CACES doit repasser un test d’évaluation tous les 5 ans.



Soit le salarié passe une autorisation de conduite interne délivrée par l’employeur

  • Cet examen se déroule sur les lieux de travail:
  • Contrôle des connaissances et du savoir-faire de l’opérateur, connaissance des lieux et des instructions à respecter sur les sites d’utilisation.
  • Cette autorisation de conduite, établie et délivrée par l’employeur, n’est valable qu’au sein de l’entreprise.
  • Cette autorisation tient compte du résultat de la fiche d’aptitude au poste de cariste, délivrée par le médecin du travail.

Le salarié apprendra à savoir intervenir rapidement et efficacement mais en toute sécurité dans l’exercice de sa profession.

 

 

18permis cariste

IMG_20120622_172519

IMG_20140829_152043

Législation

Article R. 4323-55 du code du travail

« La conduite des équipements de travail mobiles automoteurs et des équipements de travail servant au levage est réservée aux travailleurs qui ont reçu une formation adéquate.
Cette formation est complétée et réactualisée chaque fois que nécessaire. »

Article R. 4323-56 du code du travail

« La conduite de certains équipements présentant des risques particuliers, en raison de leurs caractéristiques ou de leur objet, est subordonnée à l’obtention d’une autorisation de conduite délivrée par l’employeur.
L’autorisation de conduite est tenue à la disposition de l’inspection du travail et des agents du service de prévention des organismes de sécurité sociale. »

Pour évaluer la formation cliquez ici